À propos

Je me souviens d’un de mes tout premiers jours comme journaliste. C’était à l'été 2008, un 2 juillet très exactement. Tous les CDD estivaux étaient conviés au siège de Ouest-France pour une formation autour du fameux «dire sans nuire». Ce même jour, les Farc libéraient Ingrid Betancourt en Colombie. La nouvelle est tombée à l’heure du bouclage et je garde encore en tête l’image du journaliste qui rédigeait dans l'urgence l’article annonçant la nouvelle.

Plus d’une décennie plus tard, désormais au Figaro, j’ai moi-même eu plusieurs fois l’occasion de goûter à cette décharge d’adrénaline incomparable que procurent les événements les plus inattendus. Quand l'actualité le permet, j'aime faire un pas de côté pour peaufiner un angle qui me tient plus particulièrement à cœur. Je me plais aussi à me torturer l'esprit pour résumer en quelques feuillets seulement les affaires les plus complexes. 

J'ai auparavant travaillé comme chargé d'édition ou éditeur web, débusquant les coquilles ou les tournures maladroites, cherchant une photo et un titre adéquats... Je tire de cette expérience un sens de la rigueur et une aisance avec les outils rédactionnels, qui m'ont sauvé dans bien des situations.

Close